Anglais

Domaine

HISTORIQUE : LA FAMILLE, LA MAISON ET LA CAVE

Jean Berthet-Bondet comme son épouse Chantal ne sont pas issus d'une vieille famille de vignerons même si l'on trouve parmi leurs aïeux des vignerons en Languedoc pour Chantal et un arrière grand-père qui fut quelques temps ouvrier vigneron au Clos Vougeot pour Jean. La famille de Jean est par contre bien ancrée dans l'activité artisanale avec un grand-père maternel tourneur sur bois (l'ancien tour à pédale est exposé au caveau) et un grand-père paternel fabricant de peignes, grande spécialité de la petite ville industrielle d'Oyonnax dans l'Ain , berceau de la famille. Le père et le frère de Jean dépasseront le stade de l'artisanat avec l'arrivée de l'injection plastique et se consacreront à la lunetterie pour créer une des premières entreprises françaises dans ce secteur.

 

Jean a décidé très tôt de suivre un autre itinéraire que celui tracé par son père. Ce furent d'abord des études d'agronomie à Montpellier où il rencontra son épouse puis une expérience de coopérant chercheur au Népal où il apprit à mieux connaître zébus, buffles et yacks. Cet attachement au travail de la terre finit par se concrétiser en 1985 par un apprentissage puis une installation à Château-Chalon, Chantal continuant à travailler au Lycée Agricole de Montmorot en tant qu'enseignante en phytotechnie puis comme ingénieur d'agronomie à la Direction Régionale de l'Agriculture.

 

La maison fut achetée en 1984 et les premières vendanges faites en 1985.

 

MaisonLa maison, pour sa partie centrale avec sa cave voûtée, date du 16ème siècle. Les fenêtres à meneaux, la porte à accolade surmontée de deux blasons, la tourelle à escalier sont là pour en témoigner. La proximité de la tour datant du 13ème siècle pourrait faire penser à une construction antérieure au 16ème siècle mais aucune trace ne le confirme. Cette maison dite du châtelain ou du prieuré appartenait peut-être à un intendant de l'abbaye. Les armoiries surmontant la porte d'entrée sont celles de familles nobles francomtoises, les de Rye et les de Quingey auxquelles ont appartenu de nombreuses abbesses dCavese Château-Chalon. Au 18ème siècle, la maison était la propriété du marquis Martin de Barjon, noble arboisien qui émigra au moment de la révolution. Ses biens furent alors réquisitionnés et la maison vendue comme bien national. Elle fut rachetée par celui-là même qui avait fait l'estimation , un paysan aisé du nom de Jean Roussot ! Depuis elle a accueilli plusieurs générations de paysans vignerons et fut agrandie au cours des ans. En 1986 une cuverie fut aménagée dans l'ancienne grange, en 1987 une cave de vieillissement de 400m2 fut construite et en 1997, un chai de stockage et d'étiquetage fut ajouté à l'ensemble.

 

1892A Château-Chalon, Maison du Prieuré, (18 juin 1892), parfois  appelée aujourd'hui "Maison de l'Espagnol"

 

Dans les années soixante, l'écrivain Bernard Clavel séjourna à Château-Chalon où il trouva l'inspiration pour plusieurs de ses romans dont "L'Espagnol". Ce dernier fut adapté pour la télévision par Jean Prat en 1965 avec notamment Jean-Claude Roland, Paul Frankeur, Roger Ibanez, France Beucler, Dominique Davray. Ce film, plein d'émotion, retrace l'itinéraire et l'intégration d'un réfugié espagnol dans le milieu paysan vigneron. Il fut tourné en partie dans la maison qui abrite aujourd'hui le domaine.

 

 

 

 

 

 

 

bernardclavetjeanprat

jeanclauderoland

 

A gauche Bernard Clavel et Jean Prat

 

 

 

 

 

 

A droite Jean-Claude Rolland

 

 

 

 

 

 

Les vignes souvent pentues exigent beaucoup de soins. La mécanisation est difficile et cela rend nécessaire une main d'oeuvre nombreuse. Nos employés sont des collaborateurs indispensables. André (Dédé) est le plus ancien, a pris sa retraite en 2001. Raphaël (Bibi) est embauché depuis 1990. Thomas est le petit nouveau depuis 2002. Ils sont polyvalents et savent prendre l'initiative quand il le faut. Il faut compter aussi avec Patricia qui partage ses heures entre la vigne, le caveau et les salons.

Au 1er janvier 2012, Chantal a pris sa retraite de la fonction publique et a intégré l'équipe pour gérer la partie administrative du domaine.

 

LES VIGNES

Le domaine compte une superficie de 10 hectares dont 5 en appellation Château-Chalon, 5 en appellation Côtes-du-Jura (4 ha en blanc, 1 ha en rouge). La moitié des vignes est ancienne (30 ans et plus) ; l'autre moitié a été plantée dans les années 85-90.

 

 

Commune Lieu-dit Sol Appellation Cépages
Ménétru Beaumont marnes grises et jaunes Château-Chalon Savagnin
Château-Chalon Sous-roche marnes grises Château-Chalon Savagnin
La Petite Côte graviers et groise Côtes-du-Jura Chardonnay
Domblans Gaillardon marnes grises et feuilletées Château-Chalon Savagnin
Les Vieux graviers sur marnes
Côtes-du-Jura Chardonnay, Savagnin
Nevy sur Seille Au Clieux de Trus marnes et graviers Château-Chalon Savagnin
Lavigny La Forge graviers Côtes-du-Jura Chardonnay, Trousseau
La poirière graviers et marnes Côtes-du-Jura Chardonnay
Savagnier marnes irrisées Côtes-du-Jura Savagnin
Balanoz marnes irisées Côtes-du-Jura Chardonnay
Pannessières En Bréna marnes rouges Côtes-du-Jura Chardonnay, Poulsard
Voiteur Chauffeaux graviers et marnes Côtes-du-Jura Trousseau, Pinot noir

BaumontGaillardon et les vieuxSous roche






F-39210 CHÂTEAU CHALON . TEL (33) 03.84.44.60.48 . FAX (33) 03.84.44.61.13 . berthet-bondet@orange.fr

© Domaine BERTHET - BONDET 2010-2017 • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales